Le sel des embruns

Le sel des embruns, collé sur mes lèvres, a toujours eu un goût épicé.
Des brises brèves, des vagues célestes, des paradis lointains oubliés.
Atlantide mystérieuse où rayonne, dès l’aube immaculée, une lueur d’espoir.
Errance heureuse sur de longues plages blanches, rechercher ton regard.